Bambousaie de Faches-Thumesnil

Bilan 2010

Nous avons eu un hiver pénible, avec un vent froid et sec du Nord ou d'Est qui a soufflé pendant presque un trimestre. Beaucoup de périodes de gel et de dégel. Pratiquement pas de pluie. Clairement, les bambous n'ont pas apprécié.

Je sais que nos amis belges ont souffert encore plus. Herman et Jos ont perdu, en particulier, leurs Chusquea gigantea et les violascens.

Les deux pieds de Ph. violascens n'ont donné pour l'un aucun turion, et pour l'autre 4 turions qui ont dégénéré lorsque le chaume était à mi-hauteur.

Sur les 5 pieds de viridiglaucescens répartis sur le terrain, deux ont donné des turions plus petits que l'année précédente, les autres rien, absolument rien.

Sur les 6 pieds de vivax aureocaulis, 3 ont eu un développement correct, sans plus. Les trois autres font seulement maintenant des turions et nous sommes le 13 Juillet. Le meilleur développement s'est fait pour les vivax à l'abri du vent d'Est.

Protégé de la même manière, les 3 pieds de Shangai3 se sont bien développés ou presque. Le plus gros à donné des petits chaumes en oblique, comme s'il changeait de configuration pour débuter son extension. En effet, pour l'instant, tous les chaumes étaient très compacts.

Conclusion: 2010, mauvaise année pour les bambous septentrionaux.