Phyllostachys

bambusoides ; Albovariegata ; Bifolia Sieb. ex Munro ; Castillonis ; Castillonis inversa ; Castillonis Variegata ; White Crookstem ; Geniculata ; Holochrysa ('Allgold') ; Katashibo ; Kashirodake ; Kawadana ; Lacrymadeae (Tanake) ; Macranta ; Marliacea ; Matake ; Megastach ya ; Mixta ; Nigrostriata ; Pitt White (Zaailing) ; Shouzhou ; Subvariegata ; Tanakae (Lacrymadeae) ; Zitchiku


Ph. bambusoides Sieb. & Zucc.

SYNONYMES: P. Mazelli. - P. quilioi. - P. reticulata.  résiste à -18 °C

Caractéristiques : Chaumes très rectilignes parfois pourvus d'entrenœuds en zig-zag à la base, vert foncé brillant. Feuilles de 12 à 15 cm de long par 2 à 3 cm de large, vert soutenu. Feuillage souple.

Important: La sortie des pousses est tardive (juin-juillet),ce qui le distingue du Phyll. Pubescent Edulis (Avril/Mai). Dans le Nord de la France, la sortie tardive des turions empêche une maturation complète, ce qui fait que les bambusoides restent de taille modeste.

Exigences : Pas d'exigences particulières mais il n'atteindra des hauteurs importantes que dans de bonnes conditions de climat, de sol et de soins culturaux. 

Utilisations : Touffe isolée, bosquet. 

Intérêt : Outre son intérêt ornemental, il fournit un bois doté díexcellentes qualités de résistance et d’élasticité, très utilisé pour l’artisanat au Japon. Les jeunes pousses sont comestibles et très appréciées.

Vu à Anduze.