Les différents genres

Le genre Fargesia

Les Fargesia sont des bambous intéressants par le fait qu'ils sont peu ou non traçants.

Ils sont compacts, à fines feuilles. Leurs cannes sont relativement fines.

Leur taille varie de 2 à 5 m selon les espèces et les cultivars.

Vous pouvez les utiliser en isolé, dans un massif ou en haie.

Les Fargesia présentés ont une bonne rusticité de l'ordre de -20°C et sont faciles de culture dans un sol assez riche, qui retient bien l'eau, même lourd.

Ils n'apprécient pas trop la sécheresse et le soleil direct. Enfin, ils se cultivent très bien en pot ou en bac.

Fargesia

( Thamnocalamus, sinon Yushania voire Drepanostachyum selon J.P. Demoly, voir cette référence)

On constate que les genres distincts suivants: Fargésia, Thamnocalamus, Yushanias et Borinda, forment un continuum, ce qui explique le remaniement permanent de la classification.

On attend avec impatience la génétique moléculaire pour une classification non-réfutable.

En attendant, nous privilégions le nom de genre Fargésia à celui de Thamnocalamus, car il est utilisé mondialement par les horticulteurs et les amateurs, même si la dénomination n'est pas correcte, selon JPD.

 


 

Le genre des FARGESIA est originaire des hauteurs des région sud et sud ouest de la Chine.

Ce sont des bambous cespiteux (rhizomes pachymorphes), donc non-traçants et se développent en touffes

3 branches ou plus partent à partir des nœuds, le chaume est rond et les feuille petites.

Les FARGESIA sont de taille moyenne, ils supportent mal la sécheresse de l’air, et le soleil.

Leur résistance au froid est faible (entre -10°C et -20°C en moyenne).

Ils font partie du genre Thamnocalamus, selon J.P Demoly, botaniste international.Cependant, le nom d'usage reste Fargesia.

 

Les Denudata

Les Jiuzhaigou

Les Murielae

Les Nitida

Les Robusta