SOMMAIRE

 

Les rejets en Baie de Somme du centre conchylicole sont intensément

et délibérement

contaminés par de la matière fécale humaine !

 

 

Incroyable ! Dans les rejets en Baie de Somme, les analyses bactériologiques montrent qu'il y a de grandes quantités de bactéries entérocoques intestinales et de bactéries Echerichia Coli, marqueurs de matières fécales humaines.

Ceci est dû à une mauvaise analyse du dossier au départ, car des tuyaux de tout à l'égoût de maisons voisines débouchent sur les fossés du CCC. C'est connu mais on ne fait rien.

Pire .. le récent ensemble immobilier Odalys situé à proximité du CCC a été également mal concu et les fosses septiques/ tout à l'égoût débordent et se vident également dans les fossés du CCC. Véolia qui gère Odalys est au courant et un camion citerne est chargé d'aider à l'évacuation des eaux usées lorsque cela déborde. Mais parfois le camion arrive trop tard

Ce problème de contamination par des bactéries pathogènes intestinales humaines est bien connu de la municipalité qui en parlait dans son compte-rendu de Conseil Municipal du 12 Fevrier 2015.

La société Véolia qui est chargé de purifier aussi bien l'eau de mer qui arrive dans le CCC aussi bien que les eaux de lavage des moules est également conscient de ce dysfonctionnement dont elle est responsable. En effet les propres analyses Véolia démontrent la présence des bactéries entérocoques intestinales dans les eaux de rejet. On notera l'inertie de Véolia devant ce problème, ce qui est surprenant, voire condamnable.

Au final, pour le dire autrement, les WC se déversent, via les fossés du centre conchylicole, directement en Baie de Somme, dans les eaux de baignade.

y